Causes et mécanismes

La fibromyalgie est une affection complexe qui est probablement un état clinique résultant de plusieurs facteurs et de la conjonction de différentes causes. Elle peut apparaître de façon progressive avec comme symptôme initial une douleur localisée et persistante sur une zone corporelle par exemple au niveau du coude et de la nuque. Ces formes progressives sont celles que l'on rencontre le plus. Le syndrome peut parfois se développer après un traumatisme qui paraît agir comme déclencheur chez des personnes prédisposées. Un tel traumatisme pourrait être un syndrome inflammatoire (mononucléose, grippe...), un choc physique (accident, accouchement...), ou un stress émotionnel aigu (deuil, perte d'un emploi...). La recherche a des arguments en faveur d'un dysfonctionnement du système nerveux central.

La fibromyalgie est d'origine multifactorielle. Des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux interagissent dans le développement de ce syndrome. De nombreuses études confirment un dysfonctionnement du système nerveux central. Ce système comprend notamment le cerveau et la moelle épinière. De nombreuses réactions électriques et chimiques interviennent dans la modulation des douleurs. Il subsiste cependant bien des mystères au niveau du rôle de certaines zones cérébrales. Mais dans le cas de la fibromyalgie, les chercheurs mettent en évidence des perturbations dans le système inhibiteur, ce qui contribue à la persistance des douleurs. Le syndrome peut parfois se déclencher après un traumatisme qui parait agir comme déclencheur chez des personnes prédisposées.

Nous avons publié un document d'explication sur les mécanismes neurophysiologiques qui constituent une réelle avancée dans la compréhension du syndrome. Ce résumé est validé par notre comité scientifique. 


< Critères de diagnostic                                                                                                          Thérapeutiques >